LA PEUGEOT 208 WRX ÉVOLUÉE CONFIRME SON POTENTIEL MALGRÉ UN RÉSULTAT CONTRASTÉ EN SUÈDE

668
0
En alignant 2 PEUGEOT 208 WRX évoluées, dotées des nouveaux développements techniques, sur la 6ème manche du Championnat du Monde FIA de Rallycross, le Team PEUGEOT Total a fait le choix de l’apprentissage à marche forcée.

À l’occasion d’un ‘’Magic Week-end’’ très disputé sur les terres de la famille Hansen, l’équipe a su mettre en évidence le potentiel indéniable de la version « finalisée » de la voiture mais repart de Höljes avec un résultat en demi-teinte, qui ne reflète pas entièrement ses ambitions ni les attentes en termes de performance. Timmy Hansen réalise le meilleur score, avec une 4ème place en finale, après qu’il ait été percuté par un concurrent qui sera ensuite pénalisé pour son action.

3ème à l’issue des manches qualificatives puis 2ème de sa demi-finale, le très rapide Timmy Hansen a démontré tout son talent à domicile mais n’a pas eu la chance de repartir avec la 2ème place qu’il tenait avant de se faire violemment sortir dans les derniers mètres de la finale par Ekström. Le bilan du week-end reste toutefois positif pour le pilote suédois qui a su montrer le potentiel de la PEUGEOT 208 WRX “évoluée” pour sa 1ère sortie en compétition.

En progression continue depuis le début de la saison, Kevin Hansen a encore mis en évidence toutes ses qualités et signé des résultats constants dans les manches qualificatives (8ème) puis en Demi-Finale 1 (2ème), engrangeant de précieux points au championnat. Mais le junior du team, fièrement aligné au départ de la finale aux côtés de son frère aîné, a été stoppé dans son élan par une coupure moteur.

Week-end frustrant pour Sébastien Loeb qui n’a pas atteint les résultats escomptés. Il termine seulement 7ème à l’issue des manches qualificatives du fait d’un contact avec un concurrent au départ de la 3ème manche qui a endommagé le train arrière de la PEUGEOT 208 et le reléguait en dernière position. L’aventure suédoise s’arrêtera en demi-finale, à 4 dixièmes seulement d’une 3ème place qualifiante pour la finale.

Le Team PEUGEOT Total est désormais 3ème du Classement Général Team avec 233 points, à seulement 6 points de la 2ème place. Au Classement Général Pilotes, Sébastien est 4ème, Timmy 5ème et Kevin 7ème. Record de fréquentation de la course WRX à Höljes, qui a rassemblé ce week-end 51 600 spectateurs.

ILS ONT DIT

Bruno Famin, Directeur de PEUGEOT SPORT

Le but, c’était d’amener les nouvelles évolutions en compétition le plus rapidement possible parce que l’on a beau faire des centaines de kilomètres en essais – et on a fait à peu près l’équivalent d’une saison déjà – rien ne vaut l’expérience de la course. On découvre de nouveaux problèmes, l’utilisation de la voiture est différente… On savait que, vu le niveau du championnat, la partie allait être rude mais on tenait à mettre ces développements techniques à l’épreuve du feu de manière à continuer à progresser. Il s’agit bien d’atteindre notre objectif le plus rapidement possible, c’est-à-dire d’être en mesure de se battre pour la victoire sur chaque épreuve. Le début du week-end a été compliqué : il a fallu apprendre, mettre au point les réglages de la voiture, qui est assez différente à piloter par rapport à l’ancienne version, et on a eu quelques soucis techniques. Il a fallu, pour les pilotes, comme pour les ingénieurs, d’un temps d’adaptation pour trouver les bons réglages. Finalement, ça s’est fait relativement rapidement et on a pu voir la progression de l’auto et des pilotes au fil des roulages, pour arriver ce dimanche à un package tout à fait compétitif ! Quand on voit les temps au tour de Timmy, je pense qu’il pouvait légitimement prétendre à une 2ème place en finale, sans un fait de course pour lequel notre adversaire a été logiquement pénalisé. Donc pas de résultat sportif réellement concluant à Höljes mais de quoi être optimiste pour l’avenir. On a surtout mis en évidence un potentiel très intéressant et c’est vraiment ce que l’on recherchait. Le travail ne va pas s’arrêter là !

Timmy Hansen, PEUGEOT 208 WRX #21

Là tout de suite, je suis terriblement frustré. Tout le monde dans l’équipe – les mécaniciens, ingénieurs et moi-même – avons fourni, je crois, un énorme travail pour s’adapter à tous les nouveaux paramètres liés à l’introduction de la PEUGEOT 208 WRX ‘évoluée’. Le week-end s’est déroulé dans des conditions fantastiques. J’étais 2ème dans le dernier tour de la finale, mais Bakkerud m’a sorti de ma ligne et m’a dépassé, puis Ekström m’a complètement poussé dehors. L’impact a été assez violent et mon épaule s’est démise. Donc j’ai un peu mal : à l’épaule bien sûr, mais aussi à l’intérieur. Le potentiel qu’il reste à explorer avec ces évolutions sur la 208 WRX est énorme. C’est ce qui me motive pour la suite ! Je suis persuadé que nous allons progresser et gagner en vitesse au cours de la saison. Pour la prochaine course au Canada, j’espère que nous pourrons nous battre pour la victoire !

Kevin Hansen, PEUGEOT 208 WRX #71

C’était un très bon week-end ! Nous avons travaillé dur et progressé tout au long de cette 1ère course avec la PEUGEOT 208 WRX aux spécifications 2018. La voiture est un peu différente de la précédente, donc nous avons eu besoin d’un peu de temps pour l’apprivoiser et trouver les bons réglages. Dès le warm-up ce matin, tout s’est bien passé et je crois que nous avons beaucoup avancé avec les réglages et le pilotage. Une nouvelle fois, c’était une vraie satisfaction d’être en finale ! J’ai dû m’arrêter dans le 2ème tour de la finale à cause d’un problème technique. C’est vraiment dommage mais je suis tout de même très heureux de ce week-end à Höljes.

Sébastien Loeb, PEUGEOT 208 WRX #9

Je ne suis pas vraiment satisfait du week-end. Les manches qualificatives Q1 & Q2 ne se sont pas très bien passées. En Q3 ce matin, j’ai touché Timerzyanov, cassé une suspension et terminé dernier de la manche. À l’issue de la Q4, j’étais 7ème au général. Avec cette place, la position de départ en demi-finale est sur la 2ème ligne à l’extérieur ; pas idéal. Au final, je n’ai pas réussi à me sortir de cette mauvaise spirale ce week-end. Notre objectif pour le championnat est d’engranger le maximum de points et ce n’est pas vraiment ce qu’il s’est passé à Höljes. Je perds aussi quelques places dans le classement général et Kristoffersson prend le large à la tête du championnat. Ce n’était pas ce que nous recherchions ! La PEUGEOT 208 WRX évoluée offre un potentiel intéressant mais nous avons encore beaucoup de travail.

RÉSULTATS DE LA FINALE DE HÖLJES

1. Johan KRISTOFFERSON – 04:14.969
2. Andreas BAKKERUD – 04:17.946
3. Jérôme GROSSET-JANIN – 04:20.925
4. Timmy HANSEN – 03.34.257
5. Kevin HANSEN – 00:45.297
6. Mattias EKSTRÖM – 04:19.238

CLASSEMENT PROVISOIRE PILOTES – APRÈS HÖLJES (MANCHE 6/12)

1. Johan KRISTOFFERSSON / Volkswagen Polo R – 165 pts
2. Andreas BAKKERUD / Audi S1 – 125 pts
3. Petter SOLBERG / Volkswagen Polo R – 119 pts
4. Sébastien LOEB / PEUGEOT 208 WRX – 117 pts
5. Timmy HANSEN / PEUGEOT 208 WRX – 116 pts
6. Mattias EKSTRÖM / Audi S1 – 114 pts
7. Kevin HANSEN / PEUGEOT 208 WRX – 77 pts
8. Niclas GRÖNHOLM / Hyundai i20 – 73 pts
9. Janis BAUMANIS / Ford Fiesta – 51 pts
10. Timur TIMERZYANOV / Hyundai i20 – 48 pts
11. Robin LARSSON / Ford Fiesta – 46 pts
12. Jérome GROSSET-JANIN / Renault Mégane RS – 43 pts
13. Guerlain CHICHERIT / Renault Mégane RS – 34 pts
14. Kevin ERIKSSON / Ford Fiesta – 25 pts
15. Tommy Rustad / Volkswagen Polo – 13 pts

CLASSEMENT PROVISOIRE TEAM – APRÈS HÖLJES (MANCHE 6/12)

1. PSRX Volkswagen Sweden – 284 pts
2. EKS Audi Sport – 239 pts
3. Team PEUGEOT Total – 233 pts
4. GRX Taneco – 121 pts
5. GC Kompetition – 77 pts
6. Olsbergs MSE – 71 pts

PROCHAINE COURSE – Trois-Rivières, Canada

La 7ème manche du Championnat du Monde FIA de Rallycross se déroulera les 4 & 5 août sur le circuit des Trois-Rivières au Canada – une piste sur laquelle Timmy Hansen s’est imposé en 2016. Trois-Rivières est situé à l’est du Canada, entre Montréal & la ville de Québec. La piste est composée à 59% d’asphalte et 41% de terre pour un tracé de 1,35 kilomètre. Le record du tour, réalisé l’an passé, est actuellement de 48,009 secondes.

Vivez au rythme du Team Peugeot Total sur la chaine Youtube !

Laisser un commentaire