Tout électrique au Salon de Pekin

624
0
Le moteur électrique tient le haut du pavé dans tous les salons automobiles. Et le Salon de Pekin qui vient de s’achever ne fait pas exception à la règle. Outre cette tendance, les SUV y ont eu la part belle. Deux tendances qui rejoignent les tendances françaises.

Le salon de l’automobile de Pékin qui vient de se tenir dans la capitale chinoise a confirmé la tendance à l’électrification des moteurs des automobiles. Ce mouvement est accéléré par la législation chinoise qui impose aux constructeurs que 10 % des voitures qu’ils vendront en 2019 soient dotées d’une motorisation électrique, ou à défaut, qu’il s’agisse d’un hybride rechargeable. D’une manière assez dirigiste, les autorités chinoises ont choisi une voie technologique, celle de l’électrification afin d’abaisser les émissions de CO2 et la pollution locale. De plus, les autorités municipales des grandes villes n’accordent qu’un nombre restreint d’immatriculations aux voitures à essence alors qu’il n’y a pas de quotas pour les voitures électriques.

Une offre de plus en plus électrique

Cette contrainte oriente donc l’offre des constructeurs. Ils doivent offrir et étoffer leurs gammes de véhicules dotés de motorisations électrifiées. Voici pourquoi, l’immense majorité des concepts cars et des prototypes présentés à Pékin étaient électriques. Cela permet à la fois au constructeur de montrer aux autorités chinoises qu’il pourra répondre à la législation tout en satisfaisant les « early adopters » amateurs de nouvelles technologies. Voici pourquoi les constructeurs investissent des milliards, allant parfois au-delà de la dizaine, dans le développement de voitures électriques.

24 millions de voitures vendues en 2017

Mais le salon de Pékin, c’est également l’expression du gigantisme du premier marché automobile mondial. Plus de 24 millions de voitures y ont été vendues en 2017. Preuve du gigantisme chinois, le nombre d’automobiles vendues par mois équivaut aux ventes annuelles en France. Et le vertige ne s’arrête pas là : outre la présence de tous les constructeurs européens, américains et japonais, ce marché se caractérise par la centaine de marques chinoises qui se disputent les faveurs de consommateurs toujours plus exigeants.

 

Laisser un commentaire