Comment préparer sa voiture pour le nouveau contrôle technique ?

1051
0
Depuis le 20 mai dernier, le contrôle technique auquel doivent se soumettre, quatre ans après avoir été mis à la route, les voitures particulières tous les deux ans et les utilitaires légers tous les ans, est plus complet. Il comprend désormais 132 points de contrôle se décomposant en 606 défaillances potentielles dont les trois quarts peuvent donner lieu à une contre-visite. Conseils de Peugeot news.

Sans détailler les 132 points de contrôle du nouveau contrôle technique, il est utile d’en connaître les principaux éléments. La nouvelle catégorie des défaillances les plus graves, dites « critiques » comprend, par exemple, des cas très exceptionnels de trous dans le plancher du véhicule ou d’absence de liquide de frein dans le circuit d’assistance. Mais cette sévérité accrue, et justifiée dans ces exemples-là, se manifeste également pour des défauts mineurs qui pourraient être résolus en amont du contrôle. Cela éviterait la chronophage et infâmante contre-visite. Il convient donc de bien regarder sa voiture afin de repérer les petits défauts auxquels il est peut-être possible de remédier sans être nécessairement un mécanicien hors pair.

Pneus et liquide à la loupe

Vérifiez également l’état des pneumatiques. Ils doivent être dépourvus de boursouflures sur leurs flancs et les dessins de la bande de roulement doivent être bien visibles et bien marqués. Surveillez les niveaux des différents fluides : refroidissement, liquide de frein, de direction assistée, d’huile. Leurs bocaux comprennent des repères visuels, mini et maxi, souvent en léger relief. Idéalement, le niveau de ces fluides doit être dans la seconde moitié de la plage. Observez-vous des fuites ? De liquide de refroidissement ou d’huile ? Pensez-vous pouvoir y remédier ou estimez-vous nécessaire de porter votre voiture au garage pour une vérification ?

Éclaircies sur les phares et feux arrière

Parmi les petites vérifications aisées, n’oubliez pas les phares et les feux arrière. Pour ces derniers trouvez une surface suffisamment réfléchissante, une vitrine est idéale, pour observer le fonctionnement des différentes fonctions. Attention, si votre voiture est équipée de phares antibrouillards, ils doivent fonctionner correctement. Enfin, dans l’habitacle, vérifiez également le bon fonctionnement de la ventilation et que toutes les ceintures de sécurité dont votre voiture est équipée fonctionnent et sont en bon état.

Pour des voitures normalement entretenues, le contrôle technique ne devrait guère poser de problèmes. Néanmoins, la surveillance des petits détails énoncés ci-dessus peut vous faire gagner du temps.

 

Le réseau Peugeot vous propose un pré contrôle technique gratuit pour examiner votre voiture et préparer au mieux ce rendez-vous incontournable.

Prenez rendez-vous en ligne dès maintenant en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire