Tour Auto – Megève / Avignon : les « lionnes 504 » ne lâchent rien

1257
0
Déjà le 3ème jour des aventures des Peugeot 504 Berline et 504 Coupé sur le Tour Auto.  La compétition bat son plein, les équipages des deux 504 sont plus motivés que jamais à l'approche du Sud de la France.

Entre performances et faits de course, la berline donne tout pour jouer la victoire finale sur le Tour Auto et le coupé lutte avec pour objectif d’atteindre Nice samedi. Quant à la Peugeot 203, elle a remporté la Régularité à Lédenon le haut de ses 70 ans.

Ce jeudi matin a commencé par une bonne nouvelle pour l’équipe Peugeot. En délicatesse hier lors de la liaison pour rallier Megève, la Peugeot 504 Coupé d’Etienne Bruet est passée par des mains expertes pour se refaire une santé de fer.

La veille, gêné par un automobiliste, Etienne est sorti de la route. Cet accident sans aucune gravité pour l’équipage du coupé aurait pu néanmoins  causer son abandon car le longeron du coupé a été endommagé à l’avant droit. Ce matin, en presque moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, les spécialistes, pour ne pas dire magiciens, des hommes de chez VRC, ont remis en état la voiture. Grâce à leur savoir-faire et leurs technologies dernier cri, la Peugeot 504 Coupé pouvait reprendre la route seulement 2 heures plus tard. Avant de revenir sur le Tour Auto, Jean-Pierre Nicolas a souhaité apporté les derniers « soins » à sa voiture à Avignon, là où est basée sa structure MMG. L’histoire se répéterait-elle ? Il y a 40 ans, Jean-Pierre Nicolas a franchi la lignée d’arrivée en vainqueur de l’East African Safari malgré une collision avec un automobiliste local qui a surgi à un carrefour à quelques kilomètres de l’arrivée. L’avant de son coupé 504 Groupe 4 complètement enfoncé, Jean-Pierre Nicolas a néanmoins été au bout !

Après cette parenthèse historique, revenons à la compétition.

Comme chaque jour, le Tour Auto a proposé d’extraordinaires paysages. Non loin de Megève, l’ES6 « Combe de Savoie » aux 15 épingles et dénivelés impressionnants a vu Gaëtan Demoulin et Mathieu Sentis s’inscrire à la 18ème ligne du classement alors que la Peugeot 203 a terminé 60ème.

Plus tard, l’ES7 a été annulée suite à une autre sortie de route, celle des ouvreurs. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Les cols parcourus pour rejoindre le circuit de Lédenon ont représenté un « échauffement » pour la Berline. Perché sur le rocher du petit village, les pilotes considèrent ce tracé comme un « Grand 8 ».

Au jeu des plongeons à l’aveugle et des ascensions en épingle, la 504 Berline termine 19ème. A peine arrivé au circuit, il était grand  temps pour le coupé de se montrer en piste. Etienne n’ayant plus rien à attendre en termes de classement, il a testé la fiabilité du coupé en le poussant à ses limites sans prendre en compte l’aspect régularité. Accompagné de Laurent Picard, il se classe à la 88ème position. La plus belles des performances est à mettre à l’actif de la Peugeot 203. Emmenée par François et Geoffroy de Gaillard, elle a tout simplement remporté la Régularité à Lédenon.

Au soir de ce 3ème jour du Tour Auto, tous les espoirs de sacre en Régularité se portent vers Gaëtan et Mathieu. Ils sont 4ème au classement. Les vainqueurs du jour à Lédenon sont 27ème sur la Peugeot 203.

Aujourd’hui, le circuit Paul Ricard accueillera le Tour Auto et deux Spéciales sont au programme avant d’arriver à Aix-en-Provence.

Rendez-vous lundi pour suivre les dernières péripéties des équipages Peugeot sur le Tour Auto 2018 !

Laisser un commentaire