Tour Auto – Avignon / Aix-en-Provence : la Peugeot 504 Berline proche du podium

331
0
En 4 jours de compétition, les Peugeot 504 ont vécu de grands moments. Au plus proche des passionnés de celle qui fête ses 50 ans à l’occasion du Tour Auto. Au départ d’Avignon, le duo Sentis/Demoulin avait pour objectif d’intégrer le podium virtuel avant l’arrivée de demain, à Nice. Pas de répit pour l’équipe Peugeot et encore moins pour les mécaniques. Les kilomètres défilant, le décor du rallye est passé aux couleurs de l’été. La première Spéciale du jour (ES9 « La Gabelle ») a réservé de nombreuses surprises à Gaëtan Demoulin. En effet, cette épreuve majoritairement très roulante comportait quelques pièges […]

En 4 jours de compétition, les Peugeot 504 ont vécu de grands moments. Au plus proche des passionnés de celle qui fête ses 50 ans à l’occasion du Tour Auto. Au départ d’Avignon, le duo Sentis/Demoulin avait pour objectif d’intégrer le podium virtuel avant l’arrivée de demain, à Nice. Pas de répit pour l’équipe Peugeot et encore moins pour les mécaniques. Les kilomètres défilant, le décor du rallye est passé aux couleurs de l’été.

La première Spéciale du jour (ES9 « La Gabelle ») a réservé de nombreuses surprises à Gaëtan Demoulin. En effet, cette épreuve majoritairement très roulante comportait quelques pièges tels des virages très serrés. Il fallait donc rouler fort en ligne droite, adopter un freinage sportif pour compenser la douce relance de la routière en sortie de virage. Sur cette épreuve chronométrée très sélective, les meilleurs de la catégorie Régularité se sont illustrés. Ainsi Gaëtan Demoulin et Mathieu Sentis ont adopté un tempo parfait pour se hisser à la 4ème place. Plus loin, la Peugeot 203 a souffert mais elle termine 27ème. Quant à la Peugeot 504 Coupé de l’équipage Bruet/Sentis, elle se classe 40ème.

L’un des grands moments du Tour Auto 2018 attendait ensuite l’équipe Peugeot, à savoir le circuit du Paul Ricard qui accueillera après 10 ans d’absence, le 24 juin prochain, le Grand Prix de France de Formule 1. La piste ultra-moderne aux lignes abrasives bleues et rouges a composé un décor très graphique à nos Peugeot d’Antan. La berline 504 termine en-dehors du top 5 à la 38ème place. Les écarts étant tellement serrés, cela n’impacte que peu le classement général à cette heure. Le duo Bruet/Picard se classe 18ème et la Peugeot 203 deux places plus loin.

L’ES11 « Le Grand Caunet » disputée non loin du Castellet devait donc permettre à la 504 Berline de revenir en haut de la feuille des temps. Sur un parcours décrit  comme « un billard » par Gaëtan Demoulin au revêtement parfait et aux enchaînements rapides, Mathieu Sentis, sur les notes et conseils de Gaëtan Demoulin, place la 504 Berline à la 19ème place. Le V6 PRV du coupé 504 a permis à Etienne Bruet de s’exprimer pleinement et de prendre un maximum de plaisir ! Résultat : une 8ème place « d’honneur » qui fait plaisir à toute l’équipe Peugeot et à l’assistance qui a tout donné pour chouchouter le superbe coupé. La Peugeot 203 se positionne plus loin à la 25ème place.

Cette avant-dernière étape du Tour Auto 2018 est l’occasion de mettre à l’honneur des hommes motivés sans qui le Tour Auto ne serait pas possible pour Peugeot. L’assistance Peugeot a ainsi fait preuve d’un engagement total de tous les instants aux côtés des pilotes et copilotes. Jean-Pierre Nicolas et son staff se sont impliqués dans la course comme aux plus grandes heures des rallyes WRC, des GP de F1, des courses d’Endurance, sans oublier le Dakar, compétitions auxquelles ils ont participé ! Un grand bravo à eux.

A la veille de l’ultime étape du Tour Auto qui s’annonce grandiose, les espoirs de podium pour Gaëtan Demoulin et Mathieu Sentis sont plus que jamais d’actualité comme l’exprime Gaëtan : « On est à 9 secondes du podium et, avec Mathieu on sera plus concentrés que jamais malgré la fatigue pour honorer les 50 ans de la 504. A Nice, ce sera la fête je l’espère ! »

D’Aix-en-Provence à Nice, il reste 3 Spéciales à parcourir !

 

Laisser un commentaire