Salon de Genève 2018 : Le Lion affirme son règne

Le 88ème salon international de l’automobile ouvre ses portes aujourd’hui à Genève. C’est là-bas que Peugeot dévoile trois nouveautés symbolisant trois univers différents. Nous vous emmenons à la découverte des nombreuses surprises présentes sur l’espace, grand de 1320 mètres carrés.

PREMIER BAIN DE FOULE POUR LA NOUVELLE PEUGEOT 508

La nouvelle 508 se montre, en première mondiale, aux visiteurs du salon de Genève. La berline du segment D n’a plus rien à voir avec son ancienne version : en cause, une modification de la clientèle cible, voulue plus jeune et plus dynamique. La conventionnelle structure tricorps laisse place à un profil bicorps, plus athlétique. Pour un meilleur accès au chargement, la malle de coffre disparaît au profit d’un hayon. Ainsi, la nouvelle 508 prend des allures de coupé quatre portes avec une ligne de toit fluide et nette, dont les portières sont dépourvues de cadre supérieur.

Le dynamisme global du véhicule est également donné par une calandre verticale coiffée d’un nez de capot rallongé, sur lequel trône le logotype du modèle dont le style néo-rétro ravira les amoureux de la 504 Coupé. Au final, la nouvelle berline entend bien briser les codes des standards établis en véhiculant une image de berline sportback racée. De plus, elle est reconnaissable de jour comme de nuit, grâce à son éclairage diurne spécifique.

A l’intérieur, le soin est apporté dans les détails et la qualité perçue. Le Peugeot I-Cockpit fait son apparition, il est gage d’une conduite apaisée, instinctive et plaisante en toutes situations. C’est sans oublier l’impressionnante liste d’aides à la conduite, que nous détaillerons prochainement dans un essai en conditions réelles ! En attendant, une version exclusive First Edition basée sur les équipements de la version GT est disponible à la commande ici.

RIFTER : VERBE DU PREMIER GROUPE, SYNONYME DE LIBERTÉ

Aux côtés d’une berline rajeunie prenant des airs de coupé, le nouveau Peugeot Rifter dévoile son identité et ses prétentions au travers du concept-car, et du modèle de série. Dans une teinte bicolore spécifique, le modèle se distingue notamment par sa transmission intégrale Dangel, sa caisse rehaussée avec des pneumatiques spécifiques, et sa rampe d’éclairage additionnelle. On notera que la transmission intégrale, et la tente Overland déployable sur le toit, sont des éléments disponibles au catalogue des constructeurs. Finalement, le Rifter Concept 4×4 peut (presque) devenir réalité pour ceux qui le désirent !

Les escapades sensationnelles hors des sentiers battus, dans un genre nouveau de camping sur le toit sont des rêves désormais réalisables. Rifter mise sur son style robuste aux allures de crossover pour séduire ceux qui ont une envie d’aventures. Mais Rifter est aussi à l’aise sur les vraies routes, qu’elles soient nationales, ou rurales : le volant du I-Cockpit et son combiné valorisent une conduite plaisante à tout moment. Basé sur la plateforme EMP2 équipant les nouveaux véhicules de la Marque, le Rifter a tous les éléments pour séduire : inédits sur le segment, les aides à la conduite ainsi qu’une finition haute GT Line contribuent à donner une image qualitative au modèle.

Et pour ceux qui veulent en apprendre davantage sur les aides à la conduite, la zone Amplified Experience les attend: munis d’un casque à réalité augmentée Samsung Gear et d’un casque Focal, il sera possible de découvrir, entre autres, le freinage automatique d’urgence ou encore l’Advanced Grip Control.

UNE ZONE PEUGEOT SPORT PLUS INTIME

Située en bout de stand, les versions sportives de la Marque sont exposées dans un environnement sportif étonnant. Dans une Coupe Franche noire et bleue, les 208 et 308 griffées By Peugeot Sport côtoient deux férues de compétition.

À côté de 308 GTi, la nouvelle 308 TCR attend d’en découdre face à ses rivales du nouveau championnat WTCR. Elle développe 350 chevaux dans un design très musclé. Voisine du modèle de série, la 208 WRX de Sébastien Loeb a fait peau neuve, avec une livrée unique et de nouveaux éléments techniques. Les quatre roues motrices développent 560 chevaux et 850 Nm de couple, pour un 0 à 100 km/h réalisé en moins de deux secondes : vivement la reprise du championnat !

LE LION RÈGNE SUR SON ROYAUME

Le cru 2018 du salon automobile de Genève est excellent, avec trois nouveautés présentées : la 508 révèle une nouvelle vision de la berline statutaire haut de gamme, Rifter réinterprète les codes du ludospace en promettant des virées en ville ou à l’aventure (avec une tente, au cas où), et le nouveau scooter Métropolis inaugure une nouvelle teinte Emerald Crystal dérivée des derniers SUV 2008, 3008 et 5008.

Une autre nouveauté trône au centre de l’écrin Peugeot sur le salon de Genève : le Lion historique, long de 12,5 mètres de long et de 4,8 mètres de haut, est garant des véhicules présentés, et même de l’esprit de la Marque depuis 160 ans. De cette manière, le Lion illustre à merveille l’univers Peugeot dans son ensemble. Depuis les allées du salon, il montre à tous la fierté de son histoire, et affirme sa confiance pour l’avenir.

Tobias André

3 commentaires

  1. morresMarketing 22 mars, 2018 at 06:21 Reply

    Larticle semblera un peu léger aux spécialistes mais nen dit pas moins lessentiel. Quelques points mont fait réagir : « Plus belle berline du monde » : sil ne sagit que de son époque, ça va être difficile de rivaliser avec une Aston Martin Rapide, non ? Je dirai plutôt que la C6 a été la plus originale des berlines de sa catégorie, ce qui est déjà un bon compliment dans un segment très orthodoxe. « Offre de motorisation à contre-courant » : Non ! En 2005, nous étions encore en plein règne du diésel-roi. Mettre laccent sur le V6 HDI était cohérent avec lépoque, dautant que cest la C6 qui la inauguré chez Citroën. Développer le V6 essence (en version ES13 de + de 250 ch) naurait pas changé grand chose à la carrière de la C6 « Mobilier intérieur digne d’une Oltcit Club » : nimporte quoi ! « Mobilier intérieur digne dune C4 » aurait été plus juste, bien que la C4 nait pas eu d’aumônière en demi-lune (sans doute lélément intérieur le plus réussi sur la C6) Essayez donc une C6 avec lharmonie intérieure claire et vous verrez quil existe pire châtiment en ce bas monde En revanche, tout à fait daccord sur le fait quil sagit de la dernière héritière de la DS en date ! cheap custom essays

Laisser un commentaire