Salon de Detroit : immersion dans un autre monde !

757
0
Aux Etats-Unis, l’industrie automobile se donne rendez-vous tous les ans en janvier à Detroit. Il s’agit d’y célébrer une automobile de grande taille, à la motorisation opulente destinée à un vaste pays où le carburant est peu taxé. La rédaction de Peugeot news y était.

Il suffit de traverser l’Atlantique pour découvrir un autre monde. Notamment dans l’automobile où les voitures et les tout-terrains qui y sont vendus sont fortement différents de ce qui prévaut en France. Ainsi, depuis plus de 40 ans, et sans interruption, le véhicule léger le plus vendu est un grand pick-up, en le Ford Série F. Doté la plupart du temps d’un moteur V8, il est capable de transporter cinq personnes et une tonne de charge dans sa vaste benne. Ce genre de modèle, les Etats-Unis en raffole. Preuve s’il en fallait, il s’est vendu plus de 896.000 Ford Série F l’an dernier. Soit, un toutes les… 35 secondes !

Nouvelle génération de pick-up

Au dernier salon de Detroit, le pick-up Ford a vu la concurrence se renouveler. Chevrolet y a présenté la nouvelle génération de son Silverado, son pick-up vedette. Certes, au fil des renouvellements du modèle il se pare de quelques raffinements, tels des éléments de châssis en aluminium et une boîte automatique à dix vitesses. Sous le capot, les V8 essence règnent en maître, avec une cylindrée de 5,3 litres pour le « petit » t 6,2 litres pour le gros. Tant chez Chevrolet que chez RAM, la marque d’utilitaires et de pick-ups de Chrysler, l’offre comprend une motorisation diesel avec un V6 de 3 litres. Non seulement le diesel existe encore sur le marché américain, mais il est particulièrement demandé sur ces grands véhicules. Par sa force de traction et son économie de carburant, le diesel est particulièrement adapté aux besoins des acheteurs de ces véhicules pouvant tracter un bateau de cinq tonnes sur sa remorque. Tous deux sont des véhicules de 5,40 m à 5,70 m de long !

Tout comme le Chevrolet, le RAM 1500 se pare également de quelques technologies destinées à économiser du carburant, telles la calandre aux entrées d’air occultables ou la légère hybridation de l’une des motorisations proposées. Il y a même moteur six cylindres en V pour l’entrée de gamme, mais il offre quand même 300 chevaux !

Outre ces deux véhicules majeurs pour l’automobiliste américain, les autres nouveautés de Detroit comprenaient de nombreux 4×4 ainsi qu’un troisième pick-up. Il s’agit du nouveau pick-up moyen de Ford, le Ranger.

 

Laisser un commentaire