CES 2018 : de la fiction à la réalité

2128
0
Le CES (Consumer Electronic Show) qui s’est tenu à Las Végas début janvier a une nouvelle fois mis la voiture à l’honneur. Si ce salon concernait tous les secteurs, de plus en plus de constructeurs automobiles y ont dévoilé leurs innovations technologiques. Y était également présents les équipementiers français. De la Science-fiction à la réalité, il n’y a qu’un pas.

Si le CES a eu des saveurs de science-fiction (Netflix y a même présenté sa nouvelle série Altered Carbon), certaines nouveautés présentées seront lancées sur le marché sous peu. Pour ce faire, de nombreux partenariats ont vu le jour. Accenture et Faurecia ont par exemple décidé d’« unir leurs expertises dans l’innovation et co-investir pour créer des produits et services pour les véhicules connectés et autonomes » selon le communiqué diffusé à l’occasion du Salon. Faurecia, spécialisé dans les sièges, intérieurs et systèmes de dépollution et Accenture ont ainsi profité du CES pour présenter un cockpit intelligent développé en collaboration avec Amazon.

Avec leurs capteurs ultra-sophistiqués et autres télédétections par laser, les équipementiers ont donc de quoi faire. La voiture connectée leur ouvre aussi un vaste champ d’application, depuis l’aide au parking jusqu’à la mise à disposition de services. Nouveauté du CES : la prise de conscience que le temps passé en voiture ne sera plus utilisé pour la conduite mais pour travailler, se soigner ou se divertir. En outre, de nombreux modèles ont été présentés incluant de multiples écrans tactiles à l’intérieur des véhicules. Que ce soit sur le pare-brise, le tableau de bord ou encore les appuis-tête pour diffuser de la musique, projeter des films ou permettre de jouer à des jeux vidéo..

Dans la même veine, l’équipementier français Valeo a, quant à lui, présenté son Smart Cocoon qui permet d’améliorer le confort de chaque passager. Des capteurs analysent les conditions extérieures et l’état physiologique des occupants du véhicule pour proposer une expérience sur mesure comme, par exemple, vérifier si un passager est assez couvert afin de diffuser le bon niveau de chauffage. La reconnaissance faciale détectera également les signes d’endormissement et déclenchera la vaporisation de gouttes d’eau sur le conducteur.  Cette dernière innovation est attendu pour 2021. Autant dire demain.

 

Laisser un commentaire