Deux airbags pour un siège bébé

1329
0
Chaque jour en France, quatre enfants sont impliqués dans des accidents de la route. Et dans deux cas sur trois, ils n’ont pas été correctement installés dans leur siège. C’est pour lutter contre ces chiffres que Bébé Confort a développé l'AxissFix Air.

2018 verra l’arrivée d’un nouveau siège auto. Selon Bébé Confort, c’est même  le siège auto idéal : celui qui offre un montage et une installation facile de l’enfant, mais aussi celui qui leur garantit une sécurité maximale. Cette sécurité quasi-totale, la marque est parvenue à l’obtenir grâce à l’adjonction de deux airbags intégrés dans les harnais de maintien.

Une prouesse technique obtenue après cinq ans de développement auquel 160 ingénieurs ont participé. Ce siège révolutionnaire s’inspire des dernières recherches destinées aux motards, désormais transposées à l’automobile.

50 millisecondes pour déclencher le airbag

«Dans les harnais de l’AxissFix Air, nous avons intégré des coussins d’air, qui se déclenchent en 50 millisecondes » explique Guillaume Sauvêtre, expert sécurité automobile chez Dorel Juvenile, le groupe industriel à qui appartient Bébé Confort. Cette innovation majeure permet d’amortir la tête de l’enfant de 55%. Comme c’est déjà le cas avec tous les airbags, les coussins se dégonflent automatiquement dans la seconde qui suit le déclenchement, afin d’éviter tout risque d’étouffement, les coussins se dégonflent automatiquement dans la seconde qui suit.

Évidemment, cette technologie a été spécialement étudiée pour les enfants. Contrairement à ceux qui équipent les voitures, et sont plus spécialement destinés aux adultes, les Airbags Bébé Confort se déploient 6 fois moins rapidement et l’air utilisé est froid, pour éviter tout risque de brûlure. Enfin, le siège auto AxissFix Air pivote à 360° pour permettre une installation dos à la route comme face à la route. De quoi faire rimer sécurité et praticité.

Certes, cette prouesse technologique coûte 649 €. Mais la sécurité n’a pas de prix.

 

Laisser un commentaire