DAKAR 2018 | Carlos Sainz revient sur sa victoire avec le Team Peugeot Total

1707
2
Le Dakar 2018 vient d’être remporté par le pilote de renom Carlos SAINZ. Cette victoire du Team Peugeot Total fait grimper le compteur des victoires PEUGEOT à sept sur cette épreuve mythique.

Après 8793 km de dunes, de chemins montagneux, de pistes rocailleuses et de pièges divers à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine, l’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz a permis à la PEUGEOT 3008DKR Maxi de signer une magnifique victoire lors de la 40ème édition du Dakar. Ce 3ème succès consécutif du Team PEUGEOT Total sur le rallye le plus éprouvant au monde fait écho au succès commercial du SUV PEUGEOT 3008, élu « Voiture de l’Année » en 2017.

PERFORMANCE ET FIABILITÉ


Le parcours de cette 40ème édition du Dakar s’est montré particulièrement éprouvant pour les mécaniques. A l’issue de ce banc d’essais impitoyable de près de 9000km, non seulement la PEUGEOT 3008DKR Maxi a remporté 7 des 13 spéciales mais elle a aussi fait preuve d’une fiabilité remarquable. N’ont été à déplorer que quelques problèmes mineurs de sélection de boîte de vitesses, sachant que l’origine du retrait en course de la PEUGEOT 3008DKR Maxi n°306 n’était pas de nature technique.

VICTOIRE DE SAINZ APRES UN DAKAR RICHE EN REBONDISSEMENTS

Maudits lors des 3 précédents Dakar, Carlos Sainz et Lucas Cruz ont pris une superbe revanche sur le destin. Auteurs d’une course impressionnante de maîtrise, les 2 Espagnols ont allié vélocité et fiabilité au volant de leur PEUGEOT 3008DKR Maxi n°303. Vainqueurs des étapes 6 et 7 (sur 13), ils ont pris le pouvoir lors de l’étape marathon pour ne plus le céder. Déjà victorieux lors du Dakar 2010, le duo a récidivé en ralliant Córdoba avec 43min40s d’avance sur la concurrence. Cette victoire vient également souligner tout leur investissement dans le projet de PEUGEOT en rallye-raid, eux qui ont largement mis leur expertise et leur talent au service de la mise au point des DKR.

Le reste du Team Peugeot Total a connu un Dakar plus difficile : Sébastien Loeb et Daniel Elena ont été contraint à l’abandon alors qu’ils étaient en 2ème position. Leur PEUGEOT 3008DKR Maxi est tombée dans un trou de sable meuble, alors qu’ils évitaient un concurrent tanké. Sous l’effet du choc, Daniel Elena a été victime d’une fissuration du coccyx.  Vainqueurs des Dakar 2016 et 2017 avec PEUGEOT, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont connu une course mouvementée et malencontreusement perturbée par 2 incidents. Lors de l’étape 7 (sur 14), l’équipage n°300 a dû faire un écart pour éviter un quad arrêté au milieu de la piste, et a détruit sa suspension arrière-gauche sur une pierre masquée. Puis au début de l’étape 13, les tenants du titre ont accroché un arbre qui a endommagé leur direction. Dans les 2 cas, leurs équipiers Cyril Despres / David Castera les ont aidés à réparer et à continuer. Ces mésaventures leur ont faire perdre la 1ère puis la 2ème place au classement général. Les vainqueurs des 2 précédents Dakar terminent néanmoins 4èmes, après s’être positionnés comme les meilleurs performers du Team PEUGEOT Total avec 3 victoires d’étapes.

CARLOS SAINZ S’EXPRIME À L’ARRIVÉE

«Vous sembliez très ému sur la ligne d’arrivée…
Carlos Sainz: J’étais très content, parce que ça a été un rallye très très difficile. On s’est beaucoup investi dans cette édition, mais également depuis j’ai rejoint l’équipe Peugeot il y a quatre ans. On a travaillé très très fort pour faire une voiture comme ça, toute l’équipe ensemble. Peugeot a réussi à gagner deux fois (avec Stéphane Peterhansel en 2016 et 2017) et la victoire me manquait!

Comment avez-vous trouvé ce Dakar ? Etait-ce difficile pour vous de gérer votre grande avance durant la deuxième semaine ?
C.S : C’était le Dakar le plus dur que j’ai jamais fait, avec beaucoup de hors piste dont je ne suis pas un spécialiste. J’ai réussi à bien rouler, à pousser là où il fallait pousser. Ce n’était pas facile de gérer l’avance. Ce n’est pas facile de rouler avec attention, de prendre le rythme pour ne pas faire de faute. Aujourd’hui, j’ai démarré très très doucement. Après j’ai pris un rythme sinon je ne sais pas conduire. Ce n’est pas possible de rouler trop doucement ! Je n’ai jamais fait comme ça.

Vous avez 55 ans, et c’est la dernière édition de Peugeot sur le Dakar. Comment voyez-vous votre avenir ?
C.S : Pour l’instant, je vais retourner à la maison, prendre un peu de temps pour réfléchir avec la famille. Je n’ai pas encore décidé. On va voir.»

LE FILS DE CARLOS SAINZ TÉMOIGNE

Carlos Sainz Junior, fils de Carlos Sainz et actuel pilote de Formule 1, a tenu à publier une lettre ouverte à son père dans la foulée de son deuxième succès au Dakar : « Ces deux semaines si intenses m’ont permis de comprendre un peu comment tu te sens lorsque c’est moi qui cours et cela m’a permis de me rendre compte combien tu dois souffrir : c’est mieux d’être de l’autre côté de la barrière. [..]J’ai été impressionné de te voir travailler si dur pour, à cinquante-cinq ans, continuer à garder l’envie et la motivation de te lancer dans ce défi énorme que constituait une deuxième victoire au Dakar. […] Durant ces huit années depuis ta première victoire, tu as tout vécu, des abandons pour raisons mécaniques, des accidents, etc. Beaucoup auraient baissé les bras, tu es têtu, tu t’étais mis en tête d’en gagner un deuxième et tu savais que tu pouvais le faire. […] Et ceux qui te connaissent bien savaient qu’aucun défi ne t’était inaccessible. »

Interview réalisée par l’Equipe.

2 commentaires

  1. haot 22 janvier, 2018 at 18:20 Reply

    bravo a carlos sainz et équipier pour cette belle victoire tant méritée
    bravo aux autres équipages Peugeot dommage pour les accrocs mais ce sont les aléas
    de la course
    bravo a peugeot sport France a bruno famin et son équipe

  2. Pierre 28 janvier, 2018 at 16:36 Reply

    Bravo au team Peugeot Sport
    Bravo à Carlos c’est une victoire formidable
    On est bien sûr un peu triste pour Sebastien Loeb qui aurait mérité le podium.
    Bon je vais me concentrer sur les qualités routières de ma 3008 qui je le savais est le meilleur SUV du monde …

Laisser un commentaire