Essai du SUV Peugeot 5008 Blue HDi 150

1099
0
« Places, places ! » : le nouveau vaisseau amiral de la Marque promet un style affirmé avec une expérience de conduite renouvelée, et une modularité réinventée.

Essai SUV Peugeot 5008 : Généreux, sans compromis

Le SUV Peugeot 5008 dissimule ses qualités de monospace par un séduisant look statutaire et moderne reprenant les codes du best-seller SUV 3008. D’ailleurs, les finitions hautes des 3008 et 5008 partagent la même face avant, très racée, avec un regard félin enserré dans la carrosserie. On remarquera le croc débutant dans le décrochement des projecteurs pour descendre en partie basse, parachevant le dynamisme du SUV. Notre modèle d’essai arbore la seyante livrée Emerald Crystal, ainsi qu’un pavillon de toit Black Diamond pour donner une dose de modernité et de prestance : notre 5008 Allure porte bien son nom !

De profil, on remarque que les généreuses surfaces vitrées sont surmontées d’un chrome liant la baie de pare-brise au coffre, tout en mimant une descente de toit douce pour dissimuler le grand hayon. L’accès au coffre de 1060 litres s’en retrouve simplifié : le seul de chargement bas et sans rebords est pratique pour glisser ses affaires, ou d’autres objets encombrants en rabattant la banquette arrière. En mettant le siège passager avant en mode tablette, on peut glisser de longs objets atteignant jusqu’à 3,20 mètres !

AMBIANCE INTÉRIEURE : AU COIN DE L’ÂTRE

Passons justement à l’espace intérieur : on découvre une atmosphère semblable à celle du SUV Peugeot 3008 avec des matériaux soignés et des ajustements précis. À bord du SUV Peugeot 5008, nous nous sentons un peu comme dans notre salon. Digne d’un Home-Cinéma, la sonorité Focal ravira les plus mélomanes d’entre nous, avec des basses très efficaces et un son clair rendant honneur à nos musiques préférées. Le tissu sous la planche de bord en plastique moussé donne de la chaleur à l’habitacle, tout comme l’accueillante sellerie cuir avec ses sièges chauffant et massant. Les passagers du deuxième rang ne sont pas en reste, avec un véritable canapé à trois places indépendantes de même largeur, à la longueur réglable.

Jambes étendues, on peut enfiler ses chaussons pour le reste du trajet, après avoir embarqué les deux passagers du troisième rang, qui profitent de deux sièges indépendants escamotables et extractibles, de 11 kilos chacun, pouvant libérer 39 litres de chargement utile.

SUR LA ROUTE : DOUCEUR ET CONFORT

Nous avons arpenté les voies rapides, les petites routes du Morvan et ses chemins forestiers, puis affronté, sans effort grâce à une bonne visibilité arrière, les places en créneau des centres villes. Dans toutes ces situations, le moteur 2L Blue HDi de 150 chevaux nous a agréablement surpris pour sa douceur et sa disponibilité, associé à une boite mécanique à six rapports permettant de tirer le meilleur parti des 370 Nm de couple sans faire grimper la consommation. Avec un empattement de 2,84m (11cm de plus que le SUV 3008), l’habitabilité est au rendez-vous : mais elle ne se fait pas au détriment de la tenue de route, fidèle à la réputation de la Marque.
Sur les routes sinueuses, nous avons exploité pleinement le châssis, qui s’est montré sécuritaire et rassurant. Malgré son gabarit, la lionne se montre agile et sûre, sans contredire son maître. On retrouve le même plaisir de conduite qu’avec 3008 ou 308 : et pour cause, la plateforme EMP2 est leur dénominateur commun. Rallongée de 19 cm par rapport au 3008, ses 4,64m se manient avec plaisir grâce au petit volant du Peugeot I-Cockpit ! Gage de sécurité et plongeant le SUV Peugeot 5008 dans une ambiance résolument technologique, le combiné d’instrumentation tête haute est entièrement digital, et personnalisable. On accède aux informations importantes d’un simple coup d’oeil sans quitter la route des yeux.

Dans les aides à la conduite apportant davantage de sérénité, on peut parler de l’alerte active de franchissement de ligne, capable de prendre le contrôle de la voiture pour la remettre dans l’axe. Ou encore du Pack Safety avec aide au freinage d’urgence et alerte de risque de collision, sans oublier l’Advanced Grip Control pour sortir des sentiers battus. Non exhaustive, cette liste démontre les possibilités du modèle, au service de tous les conducteurs à la recherche de nouvelles aventures, en toute sérénité.

SANS FAUSSE NOTE

L’allure athlétique du SUV Peugeot 5008 n’est pas commune pour une voiture qui revendique d’abord son habitabilité avant de penser à son style. C’est la prouesse des designers et techniciens Peugeot, qui ont réussi à faire tenir ces deux univers ensemble, et le résultat est convaincant. Nous avons apprécié la voiture pour son élégance et sa praticité, au look équilibré et distinctif, promettant une expérience valorisante pour tous ses occupants.

CONSOMMATIONS RELEVÉES

Rejetant 118 grammes de CO2 par kilomètres, notre 5008 s’est révélé sobre au vu de sa motorisation de 150 chevaux. Nous avons relevé les consommations suivantes :
Cycle urbain : 5.3 l/100km
Cycle extra urbain : 4.8 l/100km
Mixte : 5.1 l/100km

Laisser un commentaire