La Fondation Cartier rend hommage aux bolides

94
0
A Paris, l'exposition Autophoto présente en près de 500 oeuvres l'impact de l'automobile sur notre histoire. A découvrir jusqu'au 24 septembre.

Il fut un temps, pas si lointain, où jeunes mariés et familles se pressaient autour de la nouvelle auto pour fixer l’instant. L’artiste Sylvie Meunier a collecté et encadré des centaines d’images du bonheur version années 60. Son travail révèle combien berlines, coupés et autres sportives ont façonné notre imaginaire.

L’exposition Autophoto de 1900 à nos jours (*), organisée par la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris présente 500 œuvres signées de 90 des plus grands noms de la photographie : Jacques Henri Lartigue, William Eggleston, Brassaï, Robert Frank, Lee Friedlander…

McQueen et Françoise Sagan au volant

Tous ont exploré une face différente du monde automobile. Il y a bien sûr la plus glamour : les pin-up américaines du salon de Detroit aux Etats-Unis, l’acteur Steeve McQueen dans le film Bullitt, ou encore Françoise Sagan toute ébahie au volant de sa Jaguar XK120. Et puis il y a la face sombre : les photos d’ouvriers dans les usines signées Robert Doisneau, les ferrailleurs de Los Angeles dans les années 80, les cimetières de pneus, les parking abandonnés…

Peugeot_Friedlander_California_2

Friedlander – California

La voiture fait aussi partie des livres d’histoire avec des images étonnantes. On retrouve avec plaisir la fameuse photo floue de la Delage que Jacques-Henri Lartigue a saisi sur le vif lors du Grand prix de l’Automobile Club en 1921. Plus émouvantes, les séries consacrées à la Croisière noire, expédition en Afrique organisée par Citroën en 1924, suivie de la Croisière jaune en Asie en 1931.

* Autophoto jusqu’au 24 septembre 2017
à la Fondation Cartier pour l’art contemporain 261, boulevard Raspail 75014 Paris. www.fondationcartier.com

Laisser un commentaire