Tour Auto – Toulouse / Biarritz : une vague Peugeot à l’arrivée !

Elles étaient trois au départ de Paris, elles sont trois à l'arrivée de cette belle 26ème édition du Tour de France Automobile, nom originel du rallye. Mais, avant la superbe plage de Biarritz, la dernière étape a réservé aux Peugeot des paysages montagneux impressionnants et côté Sport Auto, un sacré défi : 4 épreuves chronométrées dont 1 sur le circuit de Pau-Arnos et deux nocturnes sur les hauteurs de la ville d'arrivée. Au total, le parcours de Toulouse à Biarritz comptait quelques 600 km.

Durant ce rallye, nous n’avons que très peu insisté sur son rythme effréné tel un marathon automobile à travers les plus beaux décors naturels de France. La 5ème et ultime étape du Tour Auto 2017 n’a pas dérogé à cette tradition. Débutée à 7h, elle s’est terminée aux alentours de 23h.

 Tour Auto 2017

Malgré la fatigue accumulée, l’ambiance était au beau fixe au départ de Toulouse avant d’attaquer la première Spéciale du jour (ES12 : Col des Ares – 9,390 km). En altitude, la Peugeot 204 Coupé #56 a été la plus à l’aise (13ème) devant les 504 #54 (26ème) #55 (40ème).

 Tour Auto 2017

La liaison vers le circuit de Pau-Arnos a été un grand moment du rallye, particulièrement les derniers kilomètres vers la montée du Col d’Aspin dont l’altitude culmine à 1 489 m. Suffisant en ce début de printemps plutôt frais pour préserver un superbe manteau neigeux. Etienne, Gaëtan, Francois et leur copilote ont eu peu de temps pour admirer la montagne, car, rappelons-le, un retard au point de chronométrage suivant peut être synonyme de pénalité.

 _MG_6500

Emprunté par le Tour de France cycliste l’année dernière, ce parcours a de nouveau révélé la passion que portent les français aux automobiles anciennes à la vue des nombreux spectateurs présents. D’ailleurs, des applaudissements et encouragements ont accompagné les trois Peugeot dans leur ascension. A croire que le temps qui passe renforce leurs cotes de popularité surtout avec leurs livrées Sport Auto !

 Tour Auto 2017

Du blanc des montagnes au vert de la vallée, l’un des plus beaux circuits de France, Pau-Arnos, a offert un terrain de jeu spectaculaire à l’équipe Peugeot.

 Tour Auto 2017

Relégué loin au classement suite à ses déboires de la première étape, Etienne Bruet avait décidé de prendre un maximum de plaisir sur ce circuit qu’il apprécie particulièrement. Résultat : une 4ème place remportée avec la manière et de nombreux dépassements dignes de la catégorie Compétition !

Tour Auto 2017Quant à Gaëtan Demoulin et Mathieu Sentis, cela s’est joué a peu sachant que, les écarts sont infimes en Régularité. Avec une 25ème place, tout était encore possible pour finir sur le podium du Tour Auto 2017. François et sa femme se placent devant le Coupé 204 au 22ème rang.

 Tour Auto 2017

Puis, pour rejoindre Biarritz, les lionnes populaires ont emprunté l’autoroute comme à la grande époque ! De nouveau, les équipages ont pu observer de nombreux sourires et gestes amicaux.

Enfin Biarritz ! Une vague d’anciennes a déferlé sur la côte atlantique en fin d’après-midi sous les yeux d’un public encore très présent et, avec le soleil s’il vous plaît, ceci malgré les prévisions météorologiques annoncées comme mauvaises. A peine le temps de se prélasser au soleil et de prendre des selfies et nos 3 duos pilote/copilote étaient repartis pour une boucle de nuit (2 Spéciales). Avant ces deux dernières épreuves, Gaëtan et Mathieu pointaient 5ème au général avec l’envie de finir sur le podium.

Tour Auto 2017

Trêve de suspense, avec la 33ème place dans l’ES14 (Hasparren – 4,210 km) et une belle 6ème place dans l’ES15 (Oregue : 13,500 km), Gaëtan et Etienne terminent à la 4ème place du Tour Auto 2017 en Régularité. C’est un très bon résultat pour leur 1ère participation au rallye. Détail important, le règlement du Tour Auto prévoit un bonus de 30s pour les voitures ouvertes. Les vainqueurs en Régularité en ont largement profité.

Ces deux dernières Spéciales disputées de nuit ont généré une atmosphère forte et, encore une fois, le rythme de l’ES15 a été particulièrement élevé. Les organisateurs avait décidé de terminer le Tour Auto en proposant un tracé hyper sélectif, destiné aux meilleurs. De nuit et, à la lumière des phares jaunes de la 204 Coupé, le duo Demoulin / Sentis s’est joué de pièges, virages serrés et autres concurrents au ralenti pour finir en beauté.

 Tour Auto 2017

Quant à Etienne Bruet et Laurent Picard, ils ont joué à fond la carte du plaisir la nuit dernière (ES14 : 25ème, ES15 : 12ème). Au final, ils se hissent à la 68ème place du général. L’autre 504 Berline finit 24ème du Tour Auto 2017 avec les 65ème et 18ème places respectivement lors des deux dernières Spéciales.

 Tour Auto 2017

Au terme de cet incroyable Tour Auto 2017, l’équipe Peugeot a atteint son objectif. Les trois voitures sont à l’arrivée et, le temps d’une semaine, elles se sont révélées être des inoubliable icônes de la marque à la vue de leur niveau de popularité. Les 504 Berline et 204 Coupé du Tour Auto n’en resteront pas là ! Elles seront de retour à la rentrée dans le cadre de l’événement « Les Grandes Heures Automobiles » les 23 et 24 septembre 2017 sur l’autodrome de Linas-Montlhéry . D’ici là, vous pourrez les retrouver très bientôt en vidéo pour revivre l’aventure Tour Auto.

Laisser un commentaire