Quels équipements choisir pour la conduite en centre-ville ?

945
5
La conduite en ville est parfois stressante en raison des embouteillages, du grand nombre de véhicules alentours et des difficultés de parking notamment. Comment conduire en ville et quels équipements choisir ?

Cela n’aura échappé à personne : de plus en plus de villes limitent la circulation et deviennent piétonnes. Résultat : la conduite en centre-ville est bien souvent plus compliquée et fatigante. Pour répondre à ces problématiques, les constructeurs automobiles ont doté leurs véhicules d’équipements destinés à limiter le stress en facilitant la conduite urbaine. Lors des manœuvres dans des rues étroites ou au moment du parking, la présence d’une caméra de recul est fort utile. Placée à l’arrière du véhicule, à proximité de la plaque d’immatriculation, elle filme ce qui se passe à proximité du pare-chocs arrière et cette image est retransmise sur l’écran situé au tableau de bord.

Vue panoramique à l’arrière de la voiture

La caméra filme avec un grand angle ce qui permet d’avoir une vue panoramique de la scène. De nuit ou dans les parkings peu lumineux, l’image est traitée pour que les obstacles soient suffisamment visibles. Ils le sont beaucoup plus que le regard dans les rétroviseurs ne le permet. Le conducteur peut donc réaliser des marches arrière en regardant uniquement l’écran du tableau sur lequel s’affiche l’image avec différentes alertes visuelles et sonores, en cas de proximité d’un obstacle. Plus besoin de regarder dans les rétroviseurs ou de se tourner vers l’arrière pour voir derrière. Adieu torticolis, rayures et petits chocs sur la carrosserie !

L’arrêt automatique pour économiser du carburant

Un autre équipement permet également de réaliser de substantielles économies, de carburant cette fois, en conduite urbaine ; il s’agit du système d’arrêt automatique du moteur quand la voiture est à l’arrêt. De nombreuses Peugeot en sont équipées. Dans les embouteillages, il suffit de laisser le système agir en veillant à rester au point mort avec la pédale d’embrayage relâchée. Le gain de consommation peut atteindre 10 %. Le moteur redémarre dès que le conducteur appuie sur l’embrayage pour repartir. A noter que lorsque la climatisation fonctionne, le système peut laisser tourner le moteur tant que la température demandée dans l’habitacle n’est pas atteinte. Au-delà des équipements, conduire en centre-ville n’est qu’une question de bon sens : attention, concentration et arrêt momentané du sacrosaint téléphone.

5 commentaires

  1. Desmaris 15 mai, 2017 at 14:54 Reply

    Nous avons la 2008 essence dommage qu’elle ne fait pas en diesel boite automatique , pour quelle raison la 308 et 3008 se font et pas la 2008 ??

    • Peugeot News 16 mai, 2017 at 12:55 Reply

      Bonjour,

      8 clients particuliers sur 10 choisissent un SUV 2008 avec une motorisation essence. Ainsi, lors du développements de motorisations, nous n’avons retenu que le développement du PureTech 110 S&S avec la boîte EAT6. Même si le moteur a été développé sur 308, la plateforme différente du SUV 2008 nécessitait de lourds investissements pour son adaptation et son homologation.

      L’équipe Peugeot France

    • Peugeot News 16 mai, 2017 at 12:51 Reply

      Bonjour,

      Nous avons des articles spécifiques pour la BVA.
      Le système « stop and go » a été développé et validé pour respecter un cahier des charges précis, visant à préserver le moteur et les organes environnants.

      L’équipe Peugeot France

Laisser un commentaire