Les PEUGEOT 208 WRX à l’assaut du Portugal

Les pilotes du Team Peugeot Hansen abordent la deuxième manche du Championnat du Monde FIA de Rallycross avec ambition. Sur la piste de Montalegre, Sébastien Loeb et Timmy Hansen ont pour premier objectif de conquérir un maximum de points.

Contrairement au circuit de Barcelone dont la piste est très typée « asphalte » avec des sections de terre très compacte, le circuit de Montalegre présente un profil beaucoup plus « terre » avec des  passages beaucoup plus meubles qui nécessitent des réglages de suspension très différents.

Perché à près de 900 m d’altitude dans les montagnes au nord du Portugal, à la limite de l’Espagne, le circuit de Montalegre est souvent exposé à des conditions météorologiques extrêmes. Les deux dernières éditions se sont en effet disputées sous une pluie dilluvienne. Il y avait même eu de la neige en 2013 ! En revanche, un soleil estival avait rayonné en 2014 . Qu’en sera-t-il cette année ?

Kevin Hansen et sa Peugeot 208 WRX

Le Team Peugeot Hansen a mis à profit les trois semaines séparant les deux premières courses pour poursuivre le programme de développement de la PEUGEOT 208 WRX 2017. Des tests menés à Barcelone puis à Estering ont permis de mettre à l’épreuve des nouvelles pièces, et notamment un nouvel aileron arrière, qui feront bientôt leur apparition en course.

Pour mémoire ! Le Team Peugeot Hansen engage officiellement deux PEUGEOT 208 WRX 2017 pour Sébastien Loeb et Timmy Hansen et vise les deux titres mondiaux (Team et pilote). Au volant de sa PEUGEOT 208 WRX version 2016, le jeune Champion d’Europe Kevin Hansen poursuit son apprentissage parmi l’élite mondiale.

Ils ont dit…

Kenneth Hansen, Team Principal

«  Les deux dernières saisons, nous avons été un peu à la peine sur ce type de circuit avec de grand vibreurs et de vifs changements de direction. Nous avons particulièrement travaillé sur ce point durant l’intersaison et je sais que nous arrivons à Montalegre bien mieux préparés cette fois-ci. Après les essais que nous avons menés depuis la course de Barcelone, nous devrions aussi avoir quelques nouveautés sur la voiture. Il faut se préparer à toutes les éventualités côté météo –y compris sur le plan vestimentaire- et se concentrer pour ramener un maximum de points en plaçant les deux voitures en phase finale. Il nous faudra faire les bons choix aussi bien en piste qu’en dehors. »

Sébastien Loeb (pilote de la PEUGEOT 208 WRX #9

Sebastien Loeb au championnat rallycross WRX de Barcelone

« Par rapport à ce type de terrain, un peu défoncé, je pense que la voiture a progressé comparé à l’an passé. Nous devrions nous y montrer plus performants. L’an passé, la météo était vraiment terrible et j’espère qu’elle sera plus clémente cette année. Ce n’est pas gagné d’avance, compte-tenu des montagnes environnantes ! Pour rattraper le retard subi à Barcelone, il est impératif que j’accède à la phase finale, ce week-end. »

Timmy Hansen (pilote de la PEUGEOT 208 WRX #21

Kevin Hansen au championnat rallycross WRX de Barcelone

«  Montalegre est une piste très fun avec un bon rythme et des vibreurs qu’il faut escalader. Je n’ai pas un palmarès très fourni sur cette piste et remédier à cette situation est l’un de mes objectifs. Après le travail que nous avons mené cet hiver, je suis assez confiant. Par rapport à Barcelone, cette piste est assez différente. Elle est plus typée « terre » et nécessite donc des régalges différents matière en terme de moteur de châssis et d’amortisseur. »

Kevin Hansen (pilote de la PEUGEOT 208 WRX #71

Timmy Hansen au championnat rallycross WRX de Barcelone

« C’est un vrai défi que d’essayer de deviner les conditions que nous aurons en piste. En dehors de ce paramètre, Montalegre est une piste très technique avec une section terre très intéressante assez fluide avec de hauts vibreurs. Il faut vraiment s’engager à fond pour signer un chrono. Le joker lap est situé juste après le départ. C’est donc plus compliqué pour le spotter d’établir la bonne stratégie au moment du départ. Il est assez long et, en sortie, la jonction avec la piste est assez piégeuse car les pilotes sortent du joker lap lancé à pleine vitesse alors que les autres pilotes sortent d’une épingle un peu glissante. Il faut être extrêmement vigilent . »

DECOUVREZ LE CIRCUIT

Circuit WRX portugal

  • Distance : 1,52 km,
  • Asphalte/terre : 60 %/ 40 %
  • Record du tour : 39’’939 (Solberg, 2014)

LE PROGRAMME DU WEEK-END

Vendredi 21 avril: 16h00 : tirage au sort

Samedi  22 avril

  • 10h20 : essais libres
  • 13h30 : qualification 1
  • 15h00 : qualification 2

Dimanche 23 avril

  • 09h00 : warm up
  • 10h30 : qualification 3
  • 12h00 : qualification 4
  • 15h00 : demi-finales et finale

DECOUVREZ LE CLASSEMENT GENERAL APRES UNE MANCHE

Sebastien Loeb au championnat rallycross WRX de Barcelone

Championnat Pilotes

  • 1. Mattias Ekström (Audi S1), 29 points
  • 2. Timo Scheider (Ford Fiesta), 26 pts
  • 3. Andreas Bakkerud (Ford Focus RS), 22 pts
  • 6. Timmy Hansen (PEUGEOT 208 WRX), 17 pts
  • 11. Kevin Hansen (PEUGEOT 208 WRX), 8 pts
  • 14. Sébastien Loeb (PEUGEOT 208 WRX), 7 pts

Championnat Teams

  1. EKS-Audi, 40 points
  2. Volkswagen PSRX, 40 pts
  3. Hoonigan Racing Division Ford, 33 pts
  4. MJP Racing Team Austria, 30 pts
  5. Team Peugeot Hansen, 20 pts

CALENDRIER 2017

Calendrier saison WRX

A PROPOS DU RALLYCROSS

Les épreuves de rallycross se disputent sur des tracés mixtes, 60% terre et 40% asphalte. Ils sont longs d’environ 1 kilomètre et parfois parsemés de sauts. Les pilotes sont progressivement éliminés au cours du week-end et seuls les six compétiteurs les plus rapides et les plus téméraires ont la possibilité de se battre pour la finale.

Laisser un commentaire