Le Lion rugit en Bretagne !

181
0
Troisième victoire consécutive du Team Peugeot-Hansen !
Le public français était derrière Davy Jeanney… C’est son équipier du Team Peugeot-Hansen qui s’est imposé lors de l’étape bretonne du Championnat du Monde de Rallycross. Timmy Hansen gagne avec la Peugeot 208 WRX devant 75 000 spectateurs

Le rallycross français est né à Lohéac. Ce village breton se métamorphose chaque premier week-end de septembre en un paddock géant dédié à la gloire des champions de la glisse.

Depuis vendredi, les abords du circuit sont transformés. La parade des voitures a permis à chaque pilote de s’imprégner de l’ambiance hors du commun qui règne en Bretagne.

Timmy Hansen a dominé tout le week-end

Timmy Hansen a dominé tout le week-end

Les diverses animations organisées autour de l’engagement des Peugeot 208 WRX participaient également à cette atmosphère. L’exposition de voitures de course, dont la bestiale Peugeot 208 T16 Pikes Peak, la rencontre du Team Peugeot-Hansen avec les supporters et le bouillant fan-club de Davy Jeanney ont animé la fin de semaine !

Trois Peugeot 208 WRX dans le top 12

75 000 spectateurs ont assisté à la victoire du Team Peugeot-Hansen en France

75 000 spectateurs ont assisté à la victoire du Team Peugeot-Hansen en France

Dès samedi, la course était pourtant engagée. Avec 35 pilotes inscrits, les places pour les demi-finales étaient très chères. Les deux pilotes du Team Peugeot-Hansen se qualifiaient en première (Timmy Hansen) et onzième (Davy Jeanney) positions. Une troisième Peugeot 208 WRX, pilotée par Gaëtan Serazin, entrait dans le top 12.

Devant ses nombreux supporters, Davy Jeanney était l’auteur d’un très bon départ dans la première demi-finale. Le Tourangeau prenait l’avantage sur deux rivaux avant d’être lourdement heurté et de devoir abandonner.

« Je savais que ça allait être difficile », concédait le Français. « Dès le départ, ça s’est frotté. Ma direction était un peu touchée, mais j’ai attaqué pour remonter un concurrent, puis un autre. Ensuite, il y a eu un gros contact, j’ai heurté le talus et la voiture était trop endommagée pour continuer. C’est la course. Je n’ai pas vu ce qu’il s’était passé, mais le choc a été violent. Heureusement que nous sommes bien équipés dans la Peugeot 208 WRX ! »

À peine remis de ses émotions, Davy retrouvait son équipe pour soutenir Timmy Hansen, vainqueur de la même demi-finale. Le Suédois récidivait en finale en s’imposant devant Petter Solberg.

« Atteindre une telle vitesse sur un circuit comme Lohéac devant tant de spectateurs criant pour Peugeot est absolument fantastique », lâchait Timmy Hansen à l’arrivée. « Au dernier tour, j’avais suffisamment d’avance pour prendre le temps de savourer cette sensation. »

Le Team Peugeot-Hansen en tête du championnat du Monde de rallycross

Depuis le début du mois de juillet, le Team Peugeot-Hansen reste invaincu

Depuis le début du mois de juillet, le Team Peugeot-Hansen reste invaincu

C’est la troisième victoire consécutive du Team Peugeot-Hansen en Championnat du Monde. L’équipe de Timmy Hansen et Davy Jeanney compte désormais 53 points d’avance au championnat. Au classement pilote, Hansen est deuxième derrière Solberg et Jeanney pointe en cinquième position.

Prochain rendez-vous dans deux semaines sur le circuit F1 de Barcelone !

Alexandre Stricher
www.AUTOcult.fr

Laisser un commentaire